Contact

Collections BIBLE+ORIENT

Université Miséricorde

Bureau MIS 6114

Av. de l‘Europe 20

CH-1700 Fribourg

 

Administrateur exécutif

Dr. Andreas Dorn

+41 26 3007359

collections@unifr.ch

 

Responsable de collections

Leonardo Pajarola

+41 26 3009000

collections@unifr.ch

Autres catégories
Moule

Maquette du Saint des saints dans le Temple de Salomon

Reconstruction d'un espace tabou

«Dans l'habitat divin, il (= Salomon) fit façonner deux Chérubins en bois d'olivier ... Leurs ailes étaient déployées de la sorte que l'aile de l'un des chérubins touchait au mur et l'aile du second Chérubin touchait à l'autre mur, tandis qu'au milieu de la Maison leurs deux ailes se touchaient aile contre aile. Puis il fit revêtir d'or les Chérubins. Il fit sculpter tous les murs de la Maison, à l'entour, avec des sculptures en relief, chérubins, palmes, guirlandes de fleurs à l'intérieur et à l'extérieur ...»
1 Rois 6,23.27-29

Dans les musées, les maquettes font partie des objets d'exposition les plus populaires. Dans une optique tri-dimensionnelle dont nous avons habitude, elles illustrent de façon facilement saisissable des données architectoniques complexes, surtout lorsqu'on n'a pas de photos à disposition.

 

L'espace intérieur du dit Temple salomonien de Jérusalem ne nous est connu qu'à travers des descriptions dans le Premier Livre des Rois. La maquette de Martin Hunsche (Zurich) essaie de visualiser ces descriptions dans une optique tri-dimensionelle.

Le trône vide fait partie de l'iconographie du dieu solaire. Que le Temple de Jérusalem a été un sanctuaire solaire depuis les temps les plus anciens est corroboré par deux autres données : par son orientation « est-ouest » et par le nom de la ville : « fondation du rougeoiment du soleil couchant ». L'arche de l'alliance, par contre, était un instrument d'oracle du dieu de l'orage qui a été vénéré par les tribus israélites. En matière de religion, la politique de la dynastie davidide visaient un équilibre syncrétiste des différentes traditions vivantes au sein de la population. Les prophètes de YHWH, par contre, tentèrent toujours de nouveau à conserver un pur culte de YHWH.